Rebecca Morgan, la redneck

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Originaire de Pennsylvanie, Rebecca Morgan a grandi à Clearfield, petite ville de 6 000 habitants. Dans une ambiance rustre et consanguine, ses peintures et autres illustrations reflètent l’univers glauque et déviant d’une Amérique profondément ancrée dans la ruralité.

Sa série « Where I have lived and What I live for » dépeint la forêt des Appalaches comme un lieu de refuge et de dissidence contre le privilège sociale et la haute société, loin de l’image grossièrement hédoniste que peuvent s’en faire les gens « civilisés ».

Ses caricatures de fermières grotesques prennent vie dans ces décors restés affranchis du monde moderne, où la déviance sexuelle et le désir urbain se confrontent dans des scènes provocantes et troublantes.

www.rebeccamorganart.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :